Injections de Toxine Botulique

De quoi s’agit-il ?

La toxine botulique, plus connue sous le nom de « Botox » permet de traiter les rides d’expression (rides du lion, pattes d?oie, rides horizontales du front), ainsi que les problèmes de transpiration excessive. Il peut se combiner avec d’autres méthodes de rajeunissement comme le peeling, le laser ou les produits de comblement.

Quels sont les produits utilisés ?

Plusieurs laboratoires, parmi les plus expérimentés et reconnus en matière de soins esthétiques, ont créé leur propre marque de toxine botulique :

  • Vistabel® par les laboratoires Allergan
  • Azzalure® par les laboratoires Galderma

Quelles sont les indications des injections de toxine botulique ?

La toxine botulique est indiquée dans les cas d’un vieillissement prématuré ou important du visage causé par des rides d’expression marquées. Les injections seront prescrites dans ce cas pour mettre au repos les muscles responsables des contractions, à l’origine des rides dans la région frontale du visage. Elle conviendra pour traiter les pattes d’oie, ridules du coin de l’œil, les rides horizontales qui barrent le front ou le creusement du sillon interfrontalier appelé « ride du Lion », qui confère une expression soucieuse au visage. En général, les traitements de ces différents muscles seront associés pour obtenir le meilleur résultat possible. Le dosage à injecter différera d’une personne à une autre. Plus les muscles sont toniques et épais, plus la dose devra être augmentée – en veillant à ne pas la surévaluer au risque de priver le visage de son expressivité.

On peut recourir à des injections de toxine botulique dès l’âge de 30 ans, en prévention de la formation des rides, puis à tout âge en correction des sillons formés.

Dans tous les cas, la prescription de toxine botulique est réservée à un professionnel de santé, médecin diplômé et spécialiste possédant une bonne expérience de l’utilisation de la toxine, comme nos médecins esthétiques du centre esthétique Saint-Lazare. Par ailleurs, avant toute décision de traitement, il est important que votre médecin vous fournisse une information claire et précise sur le traitement, ses résultats attendus et ses effets secondaires possibles. A l’issue de cette information, celui-ci vous fera signer un document attestant de votre consentement libre et éclairé.

Autres indications de la toxine botulique :

  • Le bruxisme : en effet des injections au niveau des muscles de la mâchoire permettent de calmer le grincement des dents et d’affiner la mâchoire.
  • La transpiration excessive : des injections au niveau des aisselles permettant de bloquer la transpiration pendant 6 mois.

 

Quelles sont les contre-indications liées aux injections de toxine botulique ?

Injectée en doses infimes, la toxine botulique est généralement parfaitement tolérée par l’organisme. Les rares effets secondaires connus sont minimes et de courte durée. Ils existent néanmoins, comme c’est le cas pour tout traitement médical. Pour les éviter, certaines contre-indications à connaitre.

  • Les injections ne peuvent pas être prescrites en cas de grossesse ou d’allaitement.
  • Elles sont également contre-indiquées en de maladie d’origine neuromusculaire comme la myasthénie, la myopathie, la SLA ou le syndrome de Lambert-Eaton.
  • Elles le sont enfin en cas d’hypersensibilité connue à la toxine ou à la sérum-albumine.

D’autre part, l’utilisation de la toxine botulique doit être prudente si vous avez eu un épisode de paralysie des muscles de la face, ou si vous souffrez d’une maladie neuro-musculaire ou si vous êtes sujet à des troubles de la coagulation.

Certains  traitements peuvent être considérés comme incompatibles avec les injections : injections d’un autre traitement de toxine botulique pour des pathologies musculaires, prise de curarisants, d’aminoquinoleines (Chloroquine), de cyclosporine ou d’aminosides (comme par exemple l’Amiklin ou la Gentalline).

Pour vous assurer que vous n’êtes concerné par aucune de ces contre-indications, il ne sera pas nécessaire d’effectuer un bilan de santé préalable avant de solliciter un traitement par injection de toxine botulique : nos médecins esthétiques le prendront en effet en charge lors d’une première consultation obligatoire. Traitement à visée esthétique, les injections de toxine botulique  restent en effet  des actes de nature médicale qui doivent être pratiqués comme tels, ce pourquoi les interventions proposées par le Centre médical et esthétique Aubert sont exclusivement réalisées par des médecins qualifiés et diplômés.

La première consultation réalisée par l’un d’entre eux permettra de vous examiner, de vous questionner sur vos antécédents médicaux, de vérifier que vous ne présentez aucune contre-indication.

Si le traitement est indiqué, il vous expliquera tout ce qu’il faut savoir sur cet acte esthétique et répondre à toutes vos interrogations. Il vous établira alors un devis précis et personnalisé avec un document de consentement éclairé et les risques éventuels de l’acte.

Le traitement est il sûr et sans danger ?

Il convient de rappeler que si la toxine botulique est extrêmement dangereuse à l’état naturel, ayant la faculté de paralyser le système nerveux et les muscles respiratoires, ce sont précisément ces propriétés qui ont permis d’exploiter son usage thérapeutique. Cette substance naturellement présente dans l’environnement a connu un développement similaire à bien des médicaments efficaces obtenus à partir de substance parfois très toxique, comme le curare, la thalidomide ou l’arsenic, qui ont démontré leurs effets bénéfiques contre des affections précises. Transformée sous forme de doses infimes purifiées et diluées, les effets toxiques de la toxine botulique sont ainsi neutralisées, permettant d’en faire un médicament d’une performance inégalée, sans danger pour la santé.

En France, les premières autorisations de la toxine botulique sur le marché ont été délivrées à partir de 1990, pour traiter certaines pathologies musculaires. Son usage a été très vite étendu à de nombreux domaines thérapeutiques : ophtalmologie, O.R.L, rééducation fonctionnelle, neurologie. En 2003, l’autorisation de mise sur le marché (AMM)  a été accordée pour son utilisation en médecine esthétique. Dans ce domaine, les doses prescrites sont encore beaucoup plus faibles que celles utilisées en médecine thérapeutique. Son efficacité lui a fait connaître un large succès, au point qu’elle est aujourd’hui une des techniques les plus employées en médecine esthétique. Elle est de fait une indication privilégiée pour l’atténuation des rides d’expression. Elle permet de lisser les rides sans nuire à l’expressivité du visage, ni lésion des muscles élévateurs des paupières des sourcils.

Les scientifiques disposent aujourd’hui d’un recul de plus de 20 ans pour confirmer son innocuité et l’observer sur le long terme. Après une série d’injections, il peut arrive que des effets secondaires se produisent, comme pour tout médicament, mais ceux-ci sont rares et pour la plupart réversibles. Les médecins du Centre Esthétique Saint-Lazare font preuve d’une expertise et d’une expérience éprouvée dans ce traitement, qu’ils sauront vous administrer avec les précautions et la précision nécessaires.

Comment se déroule une séance d’injections de toxine botulique ?

Les injections de toxine botulique se pratiquent en cabinet esthétique, sur place au Centre Esthétique Saint-Lazare. Le jour des injections, il n’est pas nécessaire de prendre un traitement particulier avant la séance. Les séances ne demandent aucune précaution préalable particulière, si ce n’est d’éviter, dans les jours avant et après les injections, toute prise de médicaments anticoagulants comme l’aspirine, afin de minimiser  les risques de saignement.

Après avoir nettoyé et désinfecté votre visage, votre médecin va effectuer un examen préalable afin de repérer les points d’injections. Il vous demandera de contracter, par des mimiques appropriées, puis de décontracter les divers muscles de la zone à traiter. Après quoi il va marquer ces zones à l’aide d’un crayon blanc. C’est sur chacune de ces marques qu’il va alors effectuer les injections, piquant le muscle sous la peau avec précision au moyen d’une seringue et de très fines aiguilles. Etant peu douloureuse, cette intervention sera réalisée sans anesthésie locale, sauf en cas de demande expresse de votre part. De manière générale, le traitement ne nécessite que quelques piqûres et quelques minutes suffisent pour une séance.

Pendant les  quatre heures qui suivent les injections, il est conseillé de ne pas faire de sport intensif et de ne pas s’allonger, de manière à éviter que le produit ne diffuse au-delà de la zone injectée.

Toujours dans cet objectif, vous devrez également éviter de manipuler les zones traitées pendant 24 heures –les massages faciaux sont particulièrement contre-indiqués, de même que les frottements en se démaquillant par exemple.

Les injections de toxine botulique sont elles douloureuses ?

Bien que les injections soient profondes puisqu’elles vont jusqu’au muscle, la fluidité du produit nécessite son application par des aiguilles d’une extrême finesse. Les injections de toxine botulique sont par conséquent très peu douloureuses. Aucune anesthésie locale n’est nécessaire dans le cadre d’une intervention pratiquée dans notre centre médical. Nos médecins esthétiques, sauront vous prendre en charge pour vous traiter avec rapidité et précision, pour une séance qui ne durera que quelques minutes. De même, après votre séance, vous ne ressentirez aucune gêne particulière. De petites rougeurs peuvent survenir aux points d’injection ; mais celles-ci, indolores, disparaîtront en quelques jours. Vous pourrez les camoufler aisément avec votre maquillage habituel –en prenant soin d’éviter les manipulations trop appuyées pour éviter les risques de diffusion du produit au-delà des zones souhaitées. Parmi les effets secondaires exceptionnels connus, vous pourrez ressentir des maux de tête et de légères douleurs faciales pendant quelques heures après l’intervention, qui s’estomperont rapidement. Il est normal de ressentir une impression de tension musculaire due à une modification de la mobilisation des différents muscles de la zone frontale dans les jours l’intervention : ils ne sont plus sollicités de la même manière, et ce changement demande un certain temps d’adaptation.

Quelles sont les suites immédiates du traitement ?

Après une séance d’injections, vous ne ressentirez aucune douleur ou gêne particulière sauf effets secondaires rares. Certaines suites sans gravité telles que de légers gonflement ou des petites rougeurs peuvent apparaître, mais elles sont transitoires et disparaîtront –et le plus souvent en moins d’une heure après le traitement, au plus tard en un jour ou deux.

Vous pouvez donc reprendre immédiatement vos activités, en respectant cependant quelques précautions :

  • Pendant les 24 heures qui suivent les injections, il est recommandé de ne pas frotter ou masser les régions traitées et d’éviter toute manipulation du visage (sauna, hammam…).
  • Il est également recommandé de ne pas faire de sport intensif, de ne pas s’allonger et d’éviter les mouvements pouvant perturber la circulation sanguine –tête à l’envers…

Quant à l’effet immédiat du traitement, il ne faut pas vous attendre à un résultat visible dès la fin de votre séance : la toxine botulique a besoin d’un minimum de temps pour agir. Il faut attendre  au minimum 4 à 7 jours pour en constater les effets, et il peut prendre jusqu’à 15 jours pour atteindre son complet résultat. A cette date, environ deux semaines après votre séance, un rendez-vous de contrôle sera programmé afin de vérifier la bonne mise en place du traitement.

Les effets du traitement ne sont pas permanents et durent entre 4 et 6 mois selon les patients. Pour prolonger sa durée au-delà de ce laps de temps, il vous faudra le renouveler. Votre médecin esthétique établira un programme de traitement avec une fréquence de renouvellement adapté à votre cas.

Quels résultats peut-on attendre des injections de toxine botulique ?

L’efficacité visible de la toxine botulique, associée à sa simplicité d’administration, sans chirurgie ni intervention lourde, en a fait un des traitements les plus indiqués en médecine esthétique ces dernières années. Elle n’agit pas comme un produit de comblement de la ride mais sur sa cause, c’est à dire sur la fibre musculaire dont la contraction est responsable de la ride. En bloquant la transmission neuro-musculaire, provoquant la relaxation du muscle, elle permet de détendre le plissement de la peau qui lui est liée. Le résultat obtenu après un traitement est une nette atténuation des rides d’expression, voir leur disparition. Les rides du haut du visage  sont estompées, le regard plus jeune, l’expressivité du visage reste intacte.

Pour obtenir une stabilité dans les résultats, il est recommandé de renouveler le traitement tous les six mois.
 Rapprocher les séances à moins de trois mois d’écart n’est pas utile et peut même devenir contre-productif en créant une résistance des muscles au produit qui en inhibera les effets.
 A l’inverse, pour annule les résultats de la toxine botulique, il suffira d’arrêter les injections : au bout de trois à six mois, un an au plus à l’issue d’un traitement long et répété, le muscle traité retrouve sa fonction comme avant le traitement.

Combien de temps durent les effets de la toxine botulique et à quelle fréquence dois-je renouveler mes injections ?

L’effet visible du traitement est obtenu pour une durée de trois à six mois. Au terme de ce délai, de nouvelles injections devront être prescrites pour renouveler leur effet. A partir de la deuxième injection, les résultats peuvent devenir plus durables (six à huit mois).  Après la troisième injection, on constate dans de nombreux cas, un allongement de la durée de l’effet : les muscles perdent progressivement les automatismes de contraction et le délai entre deux injections est prolongé. Le résultat peut alors se maintenir jusqu’à un an entre deux injections. Mais tous les patients ne réagissent pas de manière égale au traitement : pour certains, il sera nécessaire d’avoir recours à au moins huit à dix injections, à intervalles de trois à six mois, pour obtenir une certaine stabilisation du résultat.

Consulter nos tarifs

nos témoignage bas

★★★★★
5 5 1
Les horaires de rendez vous sont respectés. L'accueil du personnel est agréable. Lors d'une urgence un rendez m'a été trouvé immédiatement. Encore merci !

★★★★★
5 5 1
Les horaires de rendez vous sont respectés. L'accueil du personnel est agréable. Lors d'une urgence un rendez m'a été trouvé immédiatement. Encore merci !
titre informations supplémentaires
Obtenez plus d'informations
Devis chirurgie esthétique





captcha

horaires

Horaires de la médecine esthétique

Du lundi au vendredi

de 9h à 20h

Le samedi

de 9h à 17h Accueil VIP et service taxi


Contactez nous
Horaires du centre
Urgences dentaires, le dimanche sans RDV

Actualités médecine esthétique Saint-Lazare

La médecine esthétique séduit aussi les hommes

Un reportage au JT de TF1 sur une nouvelle clientèle séduit par la médecine esthétique : les hommes.
sante-hiver

Renforcer ses défenses immunitaires face au froid

Quand la température nous joue des tours, quand le froid nous envahit, le moral dégringole, l’énergie vient à manquer. De

Offre spéciale Etudiants

Avis à tous les étudiants !! En cette rentrée 2016/2017, nous vous proposons désormais -20% toute l’année sur tous les
Voir toutes les actualités

test