Médecine anti-âge : les traitements phares


Médecine anti-âge : les traitements phares

La médecine esthétique a fait en quelques décennies de grands progrès en matière de techniques anti-âge. Vous pouvez désormais corriger les effets du temps sur votre visage sans avoir recours à la chirurgie. Acide hyaluronique, toxine botulique, peeeling et mésothérapie, ces quatre techniques sont les grands classiques qui ont fait leur preuve en matière de rajeunissement. Elles ont en outre de multiples avantages : elles sont peu invasives, quasiment sans effets secondaires et elles ne présentent pas de risque de « loupé » du fait de la réversibilité progressive de leur action. Revue des techniques anti-âge disponibles dans le centre Cosem Saint-Lazare.

Toxine botulique contre-rides d’expression

La toxine botulique ou « Botox » est utilisée de longue date pour réduire les rides liées aux expressions du visage : rides du lion entre les sourcils, pattes d’oie au coin de l’œil, etc. responsables de votre mine sévère ou contrariée. La toxine botulique est une toxine qui, injectée dans le muscle peaucier, l’immobilise partiellement de façon à réduire son action et la ride qu’elle provoque. Au-delà de cette action corrective, la toxine botulique agit en prévention de la formation des rides d’expression.

Acide hyaluronique pour réduire les rides et repulper le visage

Produit phare de la médecine anti-âge, l’acide hyaluronique est un composant présent dans les tissus de la peau et responsable de son hydratation. Cette biocompatibilité en fait un produit parfaitement tolérable par l’organisme. Son intérêt est qu’une fois injecté, il se gonfle d’eau, jusqu’à 1000 fois son propre poids, ce qui lui confère des propriétés repulpantes et hydratantes précieuses pour combler les rides du visage, sillons naso-géniens, plis d’amertume et recréer les volumes qui ont fondu avec le temps : pommettes ou tempes creusées, dos des mains et lèvres amincies, etc.

Peeling pour une peau lumineuse

Le peeling est un traitement chimique qui provoque une desquamation plus ou moins importante des couches de la peau, obligeant la peau à se régénérer en produisant du nouveau collagène.

Dans sa version « douce », le peeling est à base d’acides de fruits (AHA) et il n’abrase que les couches superficielles de l’épiderme. Le résultat est une peau éclatante et lumineuse.

Dans le cas d’une peau dévitalisée, marquée de ridules, fripée ou relâchée, c’est le peeeling TCA qui est recommandé car il agit jusqu’à la jonction entre l’épiderme et le derme. C’est le peeling le plus pratiqué par les médecins esthétiques pour améliorer l’aspect du décolleté, du cou, des mains et du visage.

 

Mésothérapie pour réhydrater et revitaliser

La mésothérapie est une technique consistant à injecter sous la peau de faibles quantités d’actifs à l’aide de petites et fines aiguilles. Efficace contre la chute de cheveux, elle s’applique également avec succès au relâchement cutané, sous l’appellation de « mésolifting », grâce à des micro-injections de produits de supplémentation nourrissant le derme et stimulant la croissance cellulaire. Le dos des mains, le visage, le cou et le décolleté sont particulièrement ciblés pour un résultat très satisfaisant.