Pour un nez plus harmonieux : la chirurgie du nez ou « rhinoplastie »


Votre nez vous fait souffrir : il est trop long, trop large, crochu, dévié, bossu? Les disgrâces et imperfections du nez sont nombreuses. Elles peuvent aller jusqu’à affecter votre image corporelle et provoquer de véritables complexes. Si tel est le cas, sachez qu’il y a des solutions et que vous êtes nombreux à y avoir recours : la rhinoplastie ou chirurgie du nez est en effet l’opération de chirurgie esthétique la plus sollicitée en France.

Mais en quoi consiste une opération du nez ? Quels sont les résultats escomptés? Quel est son prix moyen?

 

Quels défauts corrige la chirurgie esthétique du nez ?

La rhinoplastie répond à des demandes de correction multiples, visant à modifier la morphologie du nez :

 

   – Affiner la pointe du nez, la relever ou l’abaisser,

   – Supprimer une bosse,

   – Ecourter un nez trop long,

   – Affiner un nez trop large,

   – Redresser une arrête déviée…

 

Lorsque le défaut à corriger est de relever ou d’abaisser la pointe du nez ou encore de supprimer une bosse, une alternative à la chirurgie existe. C’est ce qu’on appelle la rhinoplastie médicale. Grâce à une simple injection d’acide hyaluronique, le médecin va pouvoir corriger l’un de ses défauts. Le résultat est immédiat et perdure entre 8 et 12 mois.

 

Comment se déroule l’opération du nez ?

La partie osseuse du nez se limite à sa base supérieure, entre les deux yeux, le reste du nez étant un assemblage complexe de cartilages. La chirurgie esthétique du nez n’est donc pas anodine. Elle implique des types d’interventions qui durent de une à trois heures et nécessitent une anesthésie générale et au moins une nuit d’hospitalisation.

En fonction des défauts à corriger, différentes techniques peuvent être utilisées et combinées.

 

Pour réduire une bosse ou la taille du nez : le chirurgien esthétique sectionne des fragments du « dorsum » osseux et/ou cartilagineux, partie du nez qui détermine son profil, pour en modifier l’axe, la forme ou la longueur.

 

Pour réduire les « ailes du nez » ou remodeler la pointe du nez : le chirurgien coupe les cartilages dits « alaires », trop volumineux, et/ou les rapproche en pratiquant quelques points de suture.

 

Quels sont les suites et résultats de l’opération esthétique du nez ?

Le patient repart avec un plâtre ou une attèle sur le nez, retirés dix jours après en même temps que les fils non résorbables. Des ecchymoses sous les yeux persistent pendant une à trois semaines et le nez dégonfle complètement au bout de un mois. Même si le rendu final est évident dès le retrait du plâtre, il faut être patient et compter six mois à un an pour le considérer comme définitif, le temps pour la peau de se rétracter et redraper correctement la nouvelle forme du nez.

 

Quel est le coût d’une rhinoplastie ?

Le coût de la chirurgie esthétique du nez est estimé sur devis par le chirurgien. Ce tarif n’est pas pris en compte par la Sécurité Sociale sauf en cas d’intervention réparatrice ou de cloison nasale déviée gênant la respiration.