Comment perdre sa culotte de cheval ?


Comment perdre sa culotte de cheval ?

Si vous avez des rondeurs localisées à l’extérieur des cuisses, nommée peu élégamment « culotte de cheval » et que la liposuccion chirurgicale ou la moindre aiguille vous rebutent, tournez-vous vers le Coolsculpting ou liposuccion par le froid. Vous serez surprise par l’efficacité de cette technique, indolore sans aucun geste invasif.

 

Comment agit le Coolsculpting  ?

Une machine, le Coolsculpting, aspire via un applicateur spécifique la masse graisseuse localisée et la refroidit à – 11°C pendant environ 35 minutes. Ce refroidissement provoque la lipolyse, c’est-à-dire la mort des adipocytes (les cellules graisseuses) et leur évacuation progressive dans le temps par le corps.

Une seule séance est nécessaire et c’est l’un des points forts de cette technique. La totalité des lipocytes sensibles au froid est en effet détruite lors de la première séance, soit de 30 à 40% de l’ensemble de la masse graisseuse.

Le Coolsculpting prend en charge tous les types de rondeurs, à condition qu’elles soient très localisées. La culotte de cheval est donc une indication idéale du Coolsculpting.

 

Comment se déroule une scéance de Coolsclupting ?

Après une première consultation, le médecin esthétique vérifie que vous êtes éligible à cette technique : votre souci morphologique est-il bien adapté à la lipolyse par Coolsculpting ? Dans le cas d’une culotte de cheval, cela ne fait aucun doute. Avez-vous des contre-indications médicales ? Le médecin vous expose le déroulement du traitement et les risques éventuels (et rarissimes). Il mesure votre culotte de cheval avec une pince spéciale et la prend en photos pour mieux apprécier l’avant/après… Enfin, il établit un devis.

La séance commence par la pose de deux applicateurs morphologiquement adaptés à la culotte de cheval. Le traitement commence et le refroidissement jusqu’à – 11°C pendant toute la durée de la séance. Vous êtes pendant tout ce temps confortablement installé.

A la fin du traitement, le médecin retire les applicateurs et masse les deux zones congelées pour activer la circulation sanguine : c’est le moment le moins agréable mais il est heureusement rapide.

Vous repartez avec quelques rougeurs qui s’estompent dans les jours qui suivent. De rares hématomes et douleurs peuvent se présenter mais aucune éviction sociale n’est à prévoir.

Quels sont les résultats du Coolsculpting ?

L’amincissement de votre culotte de cheval devient progressivement visible au fil du temps, le temps nécessaire à l’évacuation des lipocytes par le corps. Elle est optimisée dès trois mois après la séance, même si l’on constate parfois une poursuite de la lipolyse jusqu’à six mois.

Au bout de ce délai de trois mois, le médecin prend à nouveau vos mesures pour traduire en centimètres concrets votre perte de volume sur les cuisses.

Votre culotte de cheval est spectaculairement gommée, votre silhouette amincie et valorisée. Ce résultat est définitif : même si vous prenez du poids, la nouvelle graisse se répartira sur l’ensemble du corps, sans reconstituer de culotte de cheval.

Le coût?

1340€ pour les deux applicateurs et une seule scéance.